Les différents systèmes de chauffage : pourquoi privilégier la chaudière à granulés ?

par | Fév 28, 2024 | ÉNERGIE | 0 commentaires

La chaudière à granulés est devenue une référence en matière de systèmes de chauffage dans un monde en proie aux préoccupations écologiques. Elle fonctionne grâce à la combustion de granulés de bois et apporte de nombreux avantages à ses utilisateurs. Vous bénéficiez ainsi d’une solution avec une faible empreinte carbone pour réchauffer votre logement. Il n’est toutefois pas évident de s’y retrouver entre les coûts d’installation, le mode de fonctionnement et les primes disponibles pour financer l’acquisition de ce chauffage économique. Dans cet article, nous présentons la chaudière à granulés et ses caractéristiques pour faciliter son adoption.

Efficacité énergétique : chaudière à granulés comparée à celles à gaz et à fioul

La chaudière à granulés est principalement recommandée pour sa performance énergétique. Les pellets de bois ont plus de densité que les bûches classiques. Ces combustibles sont par ailleurs très calorifiques. À titre de comparaison, 1 kilo de pellets garantit le même rendement que 0,6 m³ de gaz naturel ou 0,5 litre de fioul. Cet écart significatif explique l’intérêt grandissant des Français, qui peuvent bénéficier d’un chauffage écologique et économique avec la chaudière à granulés dans leur résidence.

Quels sont les coûts d’installation et de fonctionnement d’une chaudière à granulés ?

La chaudière à granulés nécessite un certain investissement de votre part pour une installation réussie. Il existe toutefois des aides financières pour amortir les coûts et rentabiliser plus vite la mise en place du dispositif.

Les différents coûts à prévoir

Il faut entre 12 000 et 20 000 € pour l’achat et l’installation d’une chaudière à granulés de bois. Cette fourchette de prix est assez large et bien plus élevée que la plupart des tarifs qui s’appliquent aux autres chaudières. Elle dépend :

  • de la puissance de la machine,
  • de la marque,
  • du modèle,
  • des options choisies.

Pour être plus précis, nous pouvons affirmer que la pose du dispositif coûte entre 1000 et 2500 €. Le prix varie selon l’emplacement du lieu d’installation, la configuration de votre logement et la zone de stockage des pellets.

Le budget nécessaire à l’entretien d’une chaudière avoisine les 150 €/an et peut aller jusqu’à 250 €/an. La tonne de granulés coûte entre 200 et 360 €.

A LIRE :   Quelles sont les meilleures méthodes pour nettoyer des panneaux solaires sans dommage?

Les aides financières

Vous avez droit à certaines aides financières pour financer votre projet d’achat et d’installation de chaudière à granulés. Il est ainsi possible de bénéficier :

  • de la prime à la conversion de chaudière,
  • des primes CEE,
  • de l’éco prêt à taux zéro (éco-PTZ).

Les subventions de l’agence nationale de l’habitat (Anah), les aides locales et régionales, la solution MaPrimeRénov’ et la TVA réduite à 5,5 % sont également accessibles. Vous pouvez simuler le montant de ces aides sur des sites en ligne dédiés.

Les primes CEE comprennent quant à elles les aides « coups de pouce » (CEE bonifiées) et « ma prime Effy » avec un montant pouvant atteindre 4 400 €.

Ces aides peuvent être cumulées entre elles. Vérifiez les conditions d’éligibilité auprès des différents organismes avant de faire une demande. Nous recommandons de contacter plusieurs chauffagistes en privilégiant les prestataires certifiés RGE pour bénéficier des subventions disponibles. Comparez ensuite leurs devis avant de faire votre choix.

Chauffage granulés aides

Impact environnemental : les différences clés par rapport aux autres équipements de chauffage

Les granulés sont des ressources naturelles et renouvelables. Ils sont obtenus en utilisant des résidus de bois qui proviennent de la gestion durable des forêts. Les pellets sont par ailleurs neutres en carbone. La quantité de CO₂ émise par ces matériaux est inférieure à celle absorbée par les bûches de bois.

Ils sont moins polluants que les autres solutions fossiles. La chaudière pollue également moins que les chauffages classiques à base de fioul, de gaz et de bois. Une étude de l’ADEME démontre que les particules fines des chaudières à granulés sont 40 % inférieures en moyenne que celles des appareils à bûches. Cet équipement est donc respectueux de l’environnement et des préoccupations écologiques actuelles.

La durabilité et la fiabilité des différents systèmes de chauffage

La chaudière à granulés se décline en plusieurs modèles fiables et durables. Vous pouvez choisir entre un système à combustion manuelle, automatique, mixte, à condensation, à basse température, polyvalent ou à ballons tampons.

La chaudière à granulés à combustion manuelle est la version la plus simple et la moins chère. L’approvisionnement se fait à la main avec un rendement énergétique proche de 70 %. Le modèle automatique est la version la plus courante dans les ménages français. Elle est plutôt facile à utiliser et plus autonome que le dispositif de base, avec un approvisionnement automatique (rendement énergétique de 90 %).

A LIRE :   Pourquoi choisir l'installation en surimposition ?

L’équipement à condensation est plus écologique et plus innovant que les deux autres modèles. Il a un rendement énergétique supérieur à 100 % (rendement PCI) et permet de réaliser jusqu’à 15 % d’économie en énergie. La machine mixte est la plus polyvalente. Elle fonctionne avec des bûches et des granulés pour une meilleure autonomie. Son rendement se situe entre 70 % et 90 %.

L’appareil à basse température convient aux logements avec une bonne isolation. Il réduit les émissions et les pertes de chaleur et chauffe à une température allant de 35 à 50 °C. Cette chaudière peut être à condensation ou automatique.

Le dispositif avec ballon tampon est un modèle stable et populaire. Son mode de fonctionnement unique évite les cycles courts et offre un meilleur confort thermique. La chaudière polyvalente peut quant à elle être à basse température, automatique, à condensation ou ballon tampon. Elle produit de l’eau chaude sanitaire (ECS) et du chauffage.

La meilleure chaudière à granulés dépend de vos besoins, de votre budget et de vos préférences. Misez sur des pellets certifiés DINplus ou NF pour profiter d’un bon confort thermique.

chaudière à granulés fonctionnement

Les avantages pratiques de la chaudière à granulés

La plupart des modèles de chaudières à granulés fonctionnent de manière automatique. Le système d’alimentation du foyer de combustion marche ainsi sans intervention extérieure pour un chauffage optimal pendant des jours, voire des semaines.

La performance énergétique est ajustable selon les besoins de votre maison et la capacité du silo. Le confort thermique est aussi optimisé, car la chaleur est diffusée dans une large zone autour de l’appareil. Ce dernier est aussi très pratique pour une utilisation quotidienne. Il est facile à entretenir et à utiliser. Certains modèles proposent des fonctionnalités de :

  • programmation de température,
  • chauffage,
  • nettoyage automatique.

Les pellets sont aussi moins encombrants que les combustibles classiques, car ils proviennent des copeaux de bois. Ils sont plus commodes à stocker, à manipuler et à transporter que les bûches.

La chaudière à granulés est aussi une solution économique. Elle nécessite certes un investissement important, mais son installation est bien plus rentable que celle des dispositifs traditionnels. Nous rappelons enfin que le prix des pellets est moins élevé que celui des autres combustibles.

Noémie autrice sur soutenir lecologie

Noémie Rousseau, Autrice sur soutenirlecologie.fr

En savoir plus sur Noémie Rousseau

Noémie à 27 ans et fait partie du collectif « Pour un réveil pour l’écologie » depuis ses 20 ans. Elle cherche à diminuer son empreinte carbone de manière quotidienne et cherche surtout à faire prendre conscience à chacun des dangers du réchauffement climatique pour que petit à petit les gens prennent conscience de l’importance de soutenir l’écologie.

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *