Comment construire une maison écologique ?

par | Juin 3, 2024 | MAISON | 0 commentaires

Construire une maison écologique est désormais une priorité essentielle, impulsée par la nécessité de réduire les émissions de carbone et de répondre efficacement à la crise climatique. La France, avec son objectif de neutralité carbone pour 2050, incite chacun à adopter des pratiques durables.

Le désir de logements écoresponsables a atteint un sommet, particulièrement après des périodes de confinement qui ont renforcé cette inclination chez beaucoup.

Pour ceux qui envisagent de bâtir leur propre demeure, l’autoconstruction offre une opportunité de contrôler pleinement l’impact environnemental du projet. Voici les six conseils clés pour orienter votre projet vers plus de durabilité. Pour une vision claire et rapide de ces stratégies, découvrez notre tableau récapitulatif ci-dessous :

ConseilDescription
Réutiliser les Matériaux RecyclésOptez pour des matériaux récupérés ou recyclés pour minimiser l’impact énergétique.
Savoir quoi ÉviterÉvitez les composés organiques volatils et le formaldéhyde pour une meilleure qualité d’air.
Utiliser une Isolation ÉcologiqueChoisissez des isolants écologiques comme le polystyrène recyclé ou la laine de mouton.
Penser à Compenser les ÉmissionsCompensez les émissions dues au transport des matériaux par des actions comme la reforestation.
Étendre l’Éco-conception à l’ExtérieurIntégrez des pratiques durables dans les aménagements extérieurs de votre maison.
Choisir des Matériaux de Construction DurablesPrivilégiez des fondations et des structures en matériaux verts comme le béton durable.

1. Construire des fondations durables

Chaque aspect d’une maison peut être construit en utilisant des matériaux de construction écologiques, en commençant par les fondations. Le béton vert est une option pour construire des fondations plus durables ; fabriqué à partir de matériaux de récupération, il est incroyablement durable et produit moins de dioxyde de carbone que d’autres matériaux de fondation.

    Les débris de béton constituent une autre option écologique, car ils sont produits à partir de matériaux de déchet laissés sur d’autres chantiers de construction, ce qui signifie qu’ils nécessitent beaucoup moins d’énergie à produire que de nombreux autres matériaux de construction. Utiliser des matériaux de déchets recyclés pour construire les fondations d’une maison respectueuse de l’environnement crée la base parfaite pour le reste d’un projet de construction écologique.

    Sur le même sujet : Combien coûte une maison écologique ?

    2. Choisir des matériaux de construction écologiques

    matériaux de construction écologiques pour construction maison écologique

    Recherchez des matériaux de construction écologiques pour chaque aspect de votre projet d’autoconstruction, des murs au toit et même les fenêtres.

    Dalles de béton préfabriqué

    Les dalles de béton préfabriqué sont une excellente option durable pour la construction de maisons, car elles sont incroyablement durables et résistent bien à toutes les conditions météorologiques, ce qui les rend adaptées pour les murs et les toits. Les dalles de béton préfabriqué nécessitent moins d’énergie à produire que de nombreuses autres options de béton, ce qui en fait l’un des matériaux de construction les plus écologiques.

    A LIRE :   Créer des aires de jeux inclusives et accessibles pour tous les enfants

    Bambou

    bamboo pour construction maison écologique

    Le bambou est un autre matériel de construction écologique de plus en plus populaire, car il possède un bon rapport résistance-poids, ce qui le rend adapté pour les revêtements de sol. Cependant, il est important de garder à l’esprit que le bambou doit être traité régulièrement pour le protéger contre la pourriture et les dommages causés par les insectes.

    Briques durables

    Il existe de nombreux types de briques écologiques disponibles, y compris :

    Les briques de chanvre, qui sont fabriquées à partir de chanvre, de chaux et d’eau. En raison de la quantité de dioxyde de carbone utilisée pour la culture et la récolte du chanvre, ces briques sont en fait carbone négatives. Les briques Éco, qui ne sont pas de couleur verte (elles présentent généralement la couleur rouge traditionnelle des briques) ; le terme « éco » indique que ces briques sont fabriquées à partir de 100 % de déchets recyclés. Les briques de verre recyclé, qui sont fabriquées à partir de vieux bouteilles de verre transformées en sable.

    Fenêtres Écologiques

    Les fenêtres composites sont l’une des options les plus écologiques disponibles, car elles sont fabriquées en utilisant une combinaison de copeaux de bois et de plastique recyclé, ce qui en fait un bon choix durable.

    Cet article pourrait également vous intéresser : Quels sont les meilleurs constructeurs de maison écologique en France ?

    3. Réutiliser les matériaux recyclés

      Tout matériau de construction qui est récupéré ou recyclé sera toujours une option plus durable que l’achat de nouveaux matériaux, car cela évite l’utilisation inutile d’énergie pour décomposer des matériaux qui ne sont plus désirés.

      Réutiliser les matériaux recyclés pour construction maison écologique

      Quelques manières d’utiliser des matériaux recyclés pour construire une maison écologique incluent :

      • Utiliser du bois récupéré ou recyclé pour créer des poutres de plafond ou un magnifique parquet qui a beaucoup de caractère.
      • L’utilisation de bois recyclé nécessite beaucoup moins d’énergie que la production de nouveau bois. Si vous devez utiliser du plastique dans la construction de votre maison, assurez-vous qu’il soit du plastique recyclé.
      • Utiliser de l’acier recyclé dans le toit ou pour construire des supports internes.

      4. Savoir quoi éviter

        Il est tout aussi important de savoir quoi éviter que de connaître les matériaux de construction écologiques à choisir.

        • Essayez d’éviter les COV (composés organiques volatils), qui sont des polluants organiques présents dans les matériaux quotidiens, tels que les peintures et certains produits de nettoyage. Les COV peuvent affecter la qualité de l’air intérieur, donc essayez de les éviter autant que possible.
        • Évitez le formaldéhyde, car cela peut également affecter la qualité de l’air. Le formaldéhyde est présent dans certains matériaux de construction produits en masse et les bois pressés. Pour éviter l’utilisation de formaldéhyde dans votre maison, optez pour du bois pressé fabriqué avec des résines de phénol ou des résines d’urée.
        • Tâchez de garder votre maison sans plastique autant que possible, y compris pendant le processus de construction.
        A LIRE :   Comment obtenir un lombricomposteur gratuitement ?

        5. Utiliser une isolation écologique

        Utiliser la bonne isolation peut vous aider à économiser sur vos factures d’énergie – ce qui est toujours bienvenu, surtout alors que les coûts énergétiques continuent d’augmenter.

          L’isolation en polystyrène est l’une des options d’isolation les plus écologiques, avec l’isolation en polystyrène extrudé et l’isolation en polystyrène expansé disponibles chez U Value. Ce type d’isolation peut aider à améliorer l’efficacité énergétique d’un bâtiment, réduire ses émissions de gaz à effet de serre et est 100 % recyclable.

          D’autres bonnes options d’isolation écologiques incluent :

          • L’isolation en cellulose, un type d’isolation en fibres fabriquée à partir de journaux recyclés et d’autres sources de papier, ce qui en fait l’un des matériaux de construction les plus écologiques.
          • Le liège, qui peut être un bon isolant thermique résistant au feu.
          • La laine de mouton, qui peut être un excellent choix si vous recherchez une option totalement naturelle.
          • La paille, un bon isolant dans la nature, et pour les maisons écologiques.
          • L’isolation avec de l’écorce des chênes.

          6. Penser à compenser les émissions

            Si vous vous procurez des matériaux de construction écologiques venant de loin, gardez à l’esprit que le transport nécessaire augmentera les émissions de carbone associées à votre projet.

            Réfléchissez à comment compenser ces émissions pour aider à équilibrer l’empreinte carbone de votre projet. Par exemple, vous pourriez faire un don à un projet qui plante des arbres là où ils sont le plus nécessaires.

            Étendre votre maison écologique à l’extérieur

            maison écologique à l'extérieur

            Une maison écologique ne doit pas s’arrêter à la porte d’entrée ; pensez à comment vous pouvez étendre ces qualités écologiques à tout espace extérieur également.

            Par exemple, vous pourriez utiliser des matériaux de construction restants pour construire un abri de jardin ou une maison d’été, et vous devriez rechercher quels types de plantes seraient les plus adaptés en fonction de la position de votre jardin et du type de sol.

            Les plantes amies des abeilles sont toujours un bon choix, car elles favorisent la pollinisation, ce qui peut conduire à la dispersion des graines, bénéficiant à l’environnement. Voici quelques exemples de plantes amies des abeilles :

            • Lavande
            • Lierre
            • Bruyère
            • Primevères
            • Pieds-d’alouette
            • Rose trémière
            • Géraniums

            Adopter une démarche écoresponsable dans la construction de votre maison n’est pas seulement une question de tendance, mais une nécessité urgente pour répondre aux défis climatiques actuels. En intégrant des matériaux durables, en évitant les substances nocives, et en pensant à la compensation des émissions, vous contribuez activement à la préservation de notre planète.

            De plus, en étendant ces pratiques à l’extérieur de votre maison, vous créez un environnement harmonieux qui soutient la biodiversité et enrichit votre cadre de vie. Construire une maison écologique, c’est donc investir dans un avenir où chaque geste en faveur de l’environnement compte. Prenons le pas ensemble vers des habitations qui respectent et renforcent notre lien avec la nature.

              Noémie autrice sur soutenir lecologie

              Noémie Rousseau, Autrice sur soutenirlecologie.fr

              En savoir plus sur Noémie Rousseau

              Noémie à 27 ans et fait partie du collectif « Pour un réveil pour l’écologie » depuis ses 20 ans. Elle cherche à diminuer son empreinte carbone de manière quotidienne et cherche surtout à faire prendre conscience à chacun des dangers du réchauffement climatique pour que petit à petit les gens prennent conscience de l’importance de soutenir l’écologie.

              DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES

              Combien coûte une maison écologique ?

              Combien coûte une maison écologique ?

              L'investissement dans une maison écologique varie selon le type de construction, les matériaux utilisés, et les technologies intégrées pour améliorer l'efficacité énergétique. Ces maisons représentent une démarche...

              0 commentaires

              Soumettre un commentaire

              Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *