Quel est le meilleur composteur bois ou plastique ?

par | Nov 27, 2023 | RECYCLAGE | 0 commentaires

Lorsqu’on commence à s’intéresser à acheter un composteur, on remarque rapidement deux offres sur le marché :

  • les composteurs en bois
  • les composteurs en plastique

Chacun présente des avantages et inconvénients, mais également des différences de prix, et donc pour un consommateur lambda qui à peu de connaissance en jardinage, choisir entre un composteur en bois ou en plastique n’est pas si facile.

Dans cet article, nous allons mettre en lumière les avantages, inconvénients, différence entre un composteur en bois et en plastique afin que vous puissiez choisir plus facilement le produit qui vous correspond le mieux.

Les avantages et inconvénients des composteurs en bois

composteur bois

Les principaux avantages des composteurs en bois sont :

  • Leur aspect naturel et esthétique
  • Un bon niveau d’aération grâce aux espaces entre les lames de bois
  • La préservation de la biodiversité du compost (les insectes peuvent facilement s’y installer)
  • Une grande variété de formes et volumes
  • Une meilleure régulation thermique

Cependant, les composteurs en bois présentent également quelques inconvénients, notamment :

  • Une durée de vie généralement inférieure à celle des composteurs en plastique, car le bois a tendance à se dégrader au contact de l’humidité et des micro-organismes.
  • Leur entretien peut être plus contraignant, car ils nécessitent un traitement régulier du bois pour éviter son pourrissement.
  • Ils sont plus onéreux à l’achat que les composteurs en plastique. Au niveau du prix, sachez qu’à partir de 2024, vous pouvez bénéficiez d’un composteur gratuitement grâce à votre mairie. 

Un autre avantage au niveau des composteurs en bois, c’est la taille. En effet, les composteurs en plastique sont généralement limités en terme de taille et de volume, alors qu’un composteur en bois peut être beaucoup plus volumineux, notamment les composteurs en bois à 3 compartiments.

Les avantages et inconvénients des composteurs en plastique

composteur plastique

Concernant les composteurs en plastique, voici leurs atouts :

  • Leur durée de vie est généralement plus longue que celle des composteurs en bois, grâce à leur résistance à l’humidité et aux micro-organismes.
  • Ils sont légers, faciles à déplacer et à monter.
  • Leur prix d’achat est souvent inférieur à celui des composteurs en bois.
  • Ils ne nécessitent pas d’entretien particulier.
  • Ils disposent souvent d’ouvertures pratiques pour faciliter le mélange et l’extraction du compost.
A LIRE :   Où jeter les médicaments périmés pour un recyclage optimal ?

Toutefois, les composteurs en plastique souffrent également de quelques désagréments :

  • Un aspect visuel moins attrayant que les composteurs en bois, ce qui peut être gênant dans certains jardins où l’esthétisme est important.
  • Une aération moins naturelle, entraînant parfois des problèmes de mauvaises odeurs ou de condensation à l’intérieur du composteur.
  • L’électricité statique générée par le frottement du plastique peut engendrer une plus faible biodiversité (les insectes et micro-organismes sont moins attirés)
  • Une moins bonne régulation thermique, qui peut impacter le processus de décomposition.

Les composteurs en plastique peuvent également être plus facile à vider puisqu’ils peuvent comporter différentes trappes d’ouverture (sur le dessus ou sur le coté) alors que les composteurs en bois disposent généralement d’une seule ouverture sur la partie supérieure. C’est notamment le cas des composteurs rotatifs qui sont généralement à double entrée et fabriqué en plastique dans la très grande majorité des cas.

Comparatif entre composteurs en bois et en plastique

Pour résumer les caractéristiques des deux types de composteurs, voici un tableau comparatif :

Matière Avantages Inconvénients Prix
Bois Esthétique, aération naturelle, préservation de la biodiversité, régulation thermique Durée de vie plus courte, entretien, prix plus élevé Entre 50 et 200 € selon les modèles
Plastique Bonne durabilité, légèreté et facilité d’installation, prix plus bas, ouvertures pratiques Moins esthétique, problèmes d’aération, moins de biodiversité, moins bonne régulation thermique Entre 20 et 100 € selon les modèles

On remarque donc facilement que les composteurs en plastique sont plus résistants dans le temps, et en plus de cela ils sont moins chères. Cependant, il y a tout de même une vrai différence coté écologique et esthétique entre les composteurs en bois et en plastique.

A LIRE :   Les cendres d'un défunt peuvent elles être jetées dans la nature ?

Coté performance et aération, les composteurs en bois remportent également la partie avec une bien meilleur aération que les composteurs en plastique qui restent assez fermés. La décomposition du compost et le cycle de vie de la biomasse est donc bien mieux régulé dans un composteur en bois. Si vous vous lancez dans un projet de construction de votre composteur, nous vous recommandons d’utiliser du bois ou alors des palettes. Si vous voulez vraiment utilisez du plastique, sachez qu’il est possible de fabriquer un composteur à partir d’une vieille poubelle en plastique par exemple.

Cet article pourrait vous intéresser : ou installer composteur

Bois vs plastique : lequel choisir pour votre composteur

En somme, il n’y a pas de réponse unique à cette question et le choix de votre composteur doit se faire en fonction de vos besoins, vos contraintes budgétaires et l’esthétisme de votre jardin. Il convient de bien évaluer l’importance pour vous des critères évoqués précédemment (durabilité, aération, biodiversité, prix, entretien) et de peser les avantages et les inconvénients de chaque matériau.

Si vous êtes soucieux de l’environnement dans lequel vous vivez et souhaitez préserver au maximum la biodiversité, il sera favorable de favoriser un composteur en bois. Cependant, si votre priorité est d’avoir un produit durable avec un entretien restreint, un composteur en plastique se présente comme une alternative intéressante.

Si vous n’avez pas de contrainte budgétaire, nous aurions tout de même tendance à vous recommander un composteur en bois, qui produira un meilleur compost et donc un meilleur terreau sur le long terme, malgré qu’il demande un peu plus d’entretien.

Noémie autrice sur soutenir lecologie

Noémie Rousseau, Autrice sur soutenirlecologie.fr

En savoir plus sur Noémie Rousseau

Noémie à 27 ans et fait partie du collectif « Pour un réveil pour l’écologie » depuis ses 20 ans. Elle cherche à diminuer son empreinte carbone de manière quotidienne et cherche surtout à faire prendre conscience à chacun des dangers du réchauffement climatique pour que petit à petit les gens prennent conscience de l’importance de soutenir l’écologie.

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES

Peut-on brûler des radiographies ?

Peut-on brûler des radiographies ?

À l'ère de la prise de conscience environnementale, la gestion correcte des déchets devient un enjeu crucial, surtout pour des matériaux spécifiques comme les radiographies. Leur élimination inappropriée peut en effet...

Ou trouver des composteurs à Marseille ?

Ou trouver des composteurs à Marseille ?

Dans un monde où la préservation de l'environnement devient une priorité, le compostage émerge comme une pratique écologique essentielle, notamment dans les milieux urbains. À Marseille, ville dynamique et soucieuse de...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *